J'ai testé : Voyager seule à Rome (Italie)


L'an dernier, j'étais partie seule à Barcelone et vous avais partagé mes conseils et mes astuces de voyage. Barcelone fut l'un des meilleurs voyages de ma vie. Il y a une semaine, j'ai décidé de retenter l'aventure en partant à Rome pour 4 jours. L'occasion de revenir une nouvelle fois sur mes expériences, et vous partager mes bons plans !


La préparation de mon voyage

Il s'agit donc de ma deuxième expérience de voyage en solitaire. J'avais besoin de me déconnecter de mon quotidien pour prendre l'air, découvrir un nouvel horizon et de nouvelles personnes. 

J'ai choisi Rome cette fois-ci car tout semblait séduisant : des anciens monuments à visiter, des panoramas incroyables, de la bonne nourriture à foison, et des habitants conviviaux.

J'ai logé dans la NextDoor Guesthouse, une sorte de maison d'hôte / auberge de jeunesse, avec des dortoirs ou des chambres, en fonction du besoin. L'hébergement était à 30 minutes du centre de Rome, peut-être un tout petit peu loin mais un très bon rapport qualité-prix. Un endroit propre, climatisé (important sous 36°C avec humidité), avec une décoration originale, un hôte sympathique, bienveillant et chaleureux, des espaces communs modernes, de grands dortoirs, le wifi et les collations comprises. Ma seule déception est de ne pas avoir eu l'occasion de rencontrer plus de 4 personnes dans cet hébergement, les autres lits du dortoir étant vides (alors allez y séjourner un peu histoire que ça se remplisse !).

J'avais préparé au préalable mes visites (surtout d'ailleurs grâce à ce fabuleux article et à cette géniallissime Google Map), et ai acheté à l'aéroport le Roma Pass 3 jours, une carte permettant de prendre tous les transports en commun dans Rome, et donnant accès à deux musées / monuments de mon choix. Très pratique ! Les bus circulent même de nuit et sont sécuritaires.

Que voir à Rome ?


Le Colisée (Colosseo)

Je ne vous apprends rien : le Colisée est le monument le plus connu de Rome. 
Autrefois théâtre de jeu pour les romains, il est désormais une ruine magnifiquement imposante, et le lieu incontournable ! 
Conseil : Avec le Roma Pass, vous ne faites pas la queue, et vous passer directement à la borne correspondante (économie : 1h00). Sans le Roma Pass, allez visiter d'abord le forum romain, le billet vous permet également d'aller voir le colisée et la butte Palatine, et il n'y absolument aucune queue ! 


Le forum romain (Foro romano)

Le forum romain fut la place publique principale durant la Rome Antique. C'est là où se passait toute la vie politique de la cité. 
Il y a une multitude de ruines qui se chevauchent et se mêlent aux bâtiments plus modernes. 
Conseil : n'hésitez pas à vous balader dans la vieille vite (site archéologique) pour voir au détour d'une réelle ces ruines d'un autre temps !



Le mont Palatin (Palatino)

Ce mont est un superbe point de vue panoramique, qui donne sur les ruines romaines. 

Un panorama à couper le souffle ! 


Conseil : munissez-vous de bonnes chaussures de marche, car il y a quelques marches à monter !





La Place de Venise (Piazza Venezia) et le monument à Victor Emmanuel (Vittorio Emanuele II)

Il s'agit du cœur du Rome, qui contient l'un des plus imposants monuments de la cité : le monument à Victor Emmanuel II. 
Il est le symbole de l'Unité italienne, et contient d'ailleurs aujourd'hui le musée sur la réunification de l'Italie. Il fût bâti en l'honneur de Victor Emmanuel II, le premier Roi de l'Italie unifiée. 
Je ne l'ai pas visité, mais rien que le voir de loin est plutôt fascinant.

Le Panthéon

A ma grande surprise (et à ma grande méconnaissance avant d'arriver à l'intérieur de celui-ci), le Panthéon est un monument religieux. Autrefois louant les divinités antiques, il est désormais une église chrétienne. 
Durant son existence, il a dû être reconstruit, mais il s'agit d'un des monuments antiques les plus intacts, car toujours utilisé et avec une architecture et une structure sans failles.
L'entrée y est bien entendue gratuite, et le silence y est de rigueur (malheureusement trop peu respecté par les touristes).

La fontaine de Trévi (Fontana di trevi)

La fontaine de Trévi est le deuxième monument le plus touristique de Rome, car le rendez-vous des amoureux qui souhaitent y jeter une pièce pour leur porter chance.
Le monument est absolument grandiose. Bien qu'imposant, il se situe sur une toute petite place, ne permettant guère de prendre assez de recul pour l'admirer entièrement.
En juillet, la fontaine était en rénovation, donc pas d'eau et des échafaudages visibles sur ma photo, mais ça n'enlève rien à son charme.

La Place Navone (Piazza Navona)

La Place Navone est typiquement le genre de lieu qu'on imagine lorsqu'on rêve de Rome. 
Grande, somptueuse, avec un imposant bâtiment, deux fontaines, et une colonne égyptienne. 
On y trouve de nombreux artistes (peintres, performeurs, etc.), et de nombreux restaurants.




La Place d'Espagne (Piazza Di Spagna) et le Pincio

La Place d'Espagne est située aux alentours des grands magasins. C'est un lieu plein de vie où, le soir, les habitants et les touristes s'y retrouvent, se posent sur les marches, et passent du bon temps ensemble, en profitant des animations de rue.
En haut de ces marches, il y a un super panorama de la ville, qui permet, le soir, de profiter du coucher de soleil et voir la ville s'illuminer. Si on monte un peu plus, on peut arriver jusqu'au mont Pincio, constitué de parcs avec de nombreux bustes sculptés. L'endroit idéal pour se reposer.

Les berges du Tibre (Tevere)

Dans cette foule de touristes et de voiture, il est important de se ressourcer et de passer du bon temps. Allez faire un tour sur les bords du Tibre pour profiter du calme. 
L'été, de nombreux barnums sont installés afin de proposer animations, restaurations, bar et divertissements.
Il s'agit également d'une piste cyclable et du lieu privilégié des locaux pour faire leur running.

Le château Saint Ange (Castel San Angelo)

Ce château construit en brique en impose sur les bords du Tibre, près du Vatican. 
Autrefois un mausolée, puis à tour de rôle : un bâtiment militaire, une prison, une forteresse protégeant le Vatican, il est de nos jours un musée d'art.
Je n'ai fait que l'admirer de l'extérieur et de profiter de ses anciennes douves devenues un parc pour me reposer.

La basilique Saint Pierre du Vatican

Située non loin du château Saint-Ange, la basilique Saint-Pierre est le plus grand édifice catholique, et peut contenir 20 000 personnes. Elle a été construite sur plus d'un siècle et imaginée par plusieurs architectes, dont Michel-Ange.
Conseil : l'entrée est gratuite, n'achetez jamais les billets que certains aimeraient vous vendre. Si vous souhaitez la visiter, n'y allez pas le dimanche (des milliers de pèlerins y sont présents), et couvrez-vous les jambes et les épaules. 

Les musées du Vatican et la Chapelle Sixtine (Musei Vaticani)

La fameuse Chapelle Sixtine fait désormais partie des Musées du Vatican. Vous ne le savez peut-être pas mais le Vatican est très petit et contient, en somme, la basilique Saint Pierre, ces musées, et de grands jardins. 
Les collections sont fournies et fascinantes ! La visite vaut le coup d'oeil. La Chapelle Sixtine quant à elle est petite, mais absolument sublime, avec d'immenses fresques sur les murs et le plafonds.
Conseil : achetez vos billets quelques jours en avance pour pouvoir entrer dès l'ouverture et vous diriger directement vers la Chapelle Sixtine, pour en profiter sans trop de visiteurs. 

Ca y est, vous êtes prêts pour faire un tour à Rome ! :)


En résumé : j'ai beaucoup aimé Rome, du fait de son histoire, de ses monuments, de ses paysages. (Et de la nourriture aussi !) Seuls points négatifs de mon voyage : la chaleur (mais ça, personne n'y peut rien), et le nombre incroyable de touristes. Allez-y plutôt au printemps ou à l'automne pour être tranquille et profiter de la ville paisiblement.

Êtes-vous déjà allés à Rome ? 

CONVERSATION

8 petits mots:

  1. Salut,
    j'aimerais tenter l'experience d'un voyage en solo cette année et je pensais a rome pour une première destination. J'ai juste une petite question en tant que fille seule de 25 ans, t'es tu sentie en sécurité la bas? Car c'est l'unique raison qui me fait douter du voyage en solo... Merci d'avance! :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour à toi,
    Vas y, fonce ! Je me suis toujours sentie en sécurité à Rome. D'autant qu'à cette période de l'année, il y a énormément de monde, notamment des touristes. Je n'ai jamais eu de souci, de jour comme de nuit. Il suffit juste d'être prudents, comme on le serait en France. :)
    Tente l'expérience, tu ne le regretteras pas :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour!

    Je prévois d'aller à Rome en automne et j'essaie de trouver des expériences comme les tiennes, de femmes seules parties à l'aventure. Alors ça va paraitre idiot mais je crois, mais la barrière de langue me fait peur, je ne parle pas un mot italien! Alors est-ce un réel frein ou pas du tout

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à toi,
      Alors là, cette barrière n'en est pas du tout une, je te rassure ! Je ne parle pas un mot italien non plus (à part les classiques : ciao bello, grazie). Dans les lieux touristiques comme ceux-ci, tu peux parler anglais sans problème. En revanche, si tu t'aventure dans la campagne italienne, c'est un peu plus tendu : j'ai été en Sicile il y a quelques années, et parler italien était indispensable pour se faire comprendre des habitants et commerçants.
      Dans tous les cas : fonce ! Voyager seule est une expérience très enrichissante qui ne pourra que te faire du bien :)

      Supprimer
  4. Merçi :) enfin des filles qui me donnent envie de partir seule!!
    j'envisage Rome pour le printemps et ce blog et ces commentaires me motive à foncer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, fonce ! Je suis ravie que mon article ait pu te rassurer et te donner l'envie de partir. :) Pour le moment j'ai testé que des villes européennes seule (Rome, Barcelone, Londres) et je n'ai pas regretté une seule seconde. Suis tes envies !
      Bise

      Supprimer
  5. Merci pour cet article et ce partage ! J'ai bien envie de tenter l'aventure du voyage en solo et j'avoue que j'appréhende un peu. La sécurité et - étrangement manger seule - m'inquiète un peu ... Tu as des conseils en stock ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune appréhension à avoir : fonce ! :)
      Pas de souci en termes de sécurité - tout dépend de là où tu pars mais les capitales européennes sont plutôt sûres. Il suffit juste de suivre les règles de base : ne pas traîner seule le soir ou dans des lieux obscurs ou sans issue, garder ses affaires près de soi, etc. Je n'ai jamais eu de souci pour ma part (mais j'ai l'habitude des grandes villes).
      Pour ce qui est de manger, j'ai les mêmes appréhensions que toi, je ne suis pas encore assez à l'aise pour aller au restaurant seule, malheureusement. Mais je me prenais des petites choses à manger en terrasse en général pour profiter de la vue.
      Dans tous les cas, c'est une expérience très enrichissante, à la fois de découvrir une ville, une culture, des gens (car forcément on est amenés à dialoguer avec d'autres) mais aussi de se découvrir soi-même.
      J'espère que tu sauteras le pas ! Où souhaites-tu partir ? Rome ? Ou une autre ville ?
      Belle journée à toi,
      Tal

      Supprimer

Retour
en haut